EDUCATION

The Happy Schools Programme in Vietnam

Building on more than 20 years of educational work in Vietnam, Eurasia Learning Institute for Happiness and Wellbeing (ELI) has the unique opportunity to create a country wide impact on the educational system of Vietnam by implementing a learning program based on Mindfulness, Compassion, Social and Emotional Learning, first in Hue Province and then in in all the schools of the country. This program, currently being implemented from Kindergarten to University, began in 2018. The training program is centered around three main areas of development reflecting three areas of care: self care, care for others and society and care for the environment and the planet.

Vietnam, after a long history of wars, destruction and other challenges, could become the first country worldwide to include these inner dimensions of education in its school system. We need your support to bring into life this amazing opportunity.

Read more about Happy Schools in Vietnam here.


Self-care:

Students develop their full potential through a holistic approach that fosters: learning to learn and learning to know (head, cognitive), learning to be (heart, socio-emotional), learning to do (hand, behavioral)


Care for others and society

Creating harmonious and meaningul relationships between teachers, students, parents, administration and the larger community – learning to live together


Care for the environment and the planet:

Living in harmony and taking care of the natural environment

Le Programme Happy Schools en Suisse

Forts de l’expérience probante du programme Happy Schools au Vietnam et au regard des besoins croissants ici en Suisse, nous sommes en partenariat avec le DISA-CHUV pour mettre en œuvre des programmes contextualisés de développement des compétences socio-émotionnelles dans les établissements scolaires romands. Nous travaillons à partir d’un curriculum testé, visant à renforcer les compétences de l’ensemble du corps professionnel et en premier lieu des enseignant.e.s, afin qu’ils puissent d’une part les intégrer et les incarner et d’autre part les transférer aux élèves.  Articulé autour de la (re)connexion à soi, aux autres et à la planète, l’idée n’est pas de proposer un projet « clef en main », mais d’entrer dans une démarche de co-construction avec les acteur.ice.s concernés dans chaque établissement. Cela permet à court terme une meilleure appropriation de l’ensemble du processus et à moyen terme, une autonomisation des démarches visant une transformation durable des établissements et des pratiques.

Par ailleurs, nous intervenons ponctuellement dans de nombreuses écoles dans le cadre d’accompagnements ou des ateliers formatifs sur des thématiques telles que la pleine conscience, la communication bienveillante, l’écologie profonde, le paradigme du Bonheur National Brut (BNB), ainsi que la mise en place d’espaces verts à l’école, etc.

  • 2017 : Collège Elysée : Facilitation d’une journée pédagogique avec l’ensemble du corps professionnel (110 collaborateur.ice.s de l’établissement), sur le thème «Dans quelle école souhaitons-nous évoluer demain ? »
  • 2018-aujourd’hui: Dans une perspective de développement individuel et collectif, plusieurs cohortes d’enseignants de l’établissement primaire et secondaire Centre Lavaux ont entrepris depuis l’année 2018, avec le soutien de leur direction, la mise en place d’une série d’ateliers formatifs. Ces formations, sur les thèmes de la communication interpersonnelle, de l’ambiance de classe et de la gestion de groupe ont été créées pour soutenir les enseignants pour leur permettre de faire face aux difficultés rencontrées lors de leurs pratiques professionnelles. Les objectifs étant notamment de communiquer de manière claire et appropriée dans divers contextes, de favoriser une ambiance de classe sécurisante qui soutienne le travail et l’apprentissage, de résoudre les conflits en classe et prévenir l’escalade de la violence, de cultiver l’intelligence socio-émotionnelle des élèves par imprégnation et de s’affirmer avec respect pour être respecté. La première année, en 2018, deux groupes d’une dizaine d’enseignantes du primaire ont participé à ce projet. Suite à son succès, le projet a été reconduit l’année suivante avec un nouveau groupe ainsi qu’un groupe de perfectionnement. En 2020, le nombre d’enseignants formés a été encore davantage accru. Avec plus d’une quarantaine d’enseignants formés à différent niveaux, cette formation impact le quotidien d’environs 800 élèves chaque année.

Contactez-nous pour en savoir plus.